Bienvenue sur le site de l'association VDS - Val de Sournia

« ...un souffle d’entraide à vos côtés. »

Saint-Christophe

Présentation du centre de Soins de Suite et de Réadaptation

Historiquement le Centre SSR Saint-Christophe était une Maison de repos, La Désix, créée en 1958 sur la commune de Sournia.
À partir de 1981, la gestion de la Maison de repos La Désix est confiée à l’Association "Le Val de Sournia". Elle devient alors établissement sanitaire à but non lucratif.
Le 29 août 2005, suite au transfert des lits de la Désix de Sournia à Perpignan, le nouvel établissement s’installe dans l’ancienne maternité de la clinique Saint-Christophe et devient un Centre de convalescence d’une capacité de 35 lits.
Depuis le 5 septembre 2011, l’établissement a ouvert deux services distincts :

L’offre de service du centre est caractérisée par la polyvalence et la pluridisciplinarité des équipes, propres à la discipline de la ré-autonomisation du patient (médecins, médecin gériatre, médecin cardiologue, pharmacien, cadre de santé, infirmiers, aides soignants, kinésithérapeute, ergothérapeute, diététicien, agents de service hospitalier, assistante sociale, psychologue, secrétaires et animatrice).

Les objectifs de chaque intervenant de l’établissement sont de faciliter les conditions d’un retour à domicile.

Conception architecturale

Le Centre Saint Christophe jouit d’une position centrale de par sa situation urbaine (à proximité de l’hôpital Saint-Jean, de la Clinique Saint-Pierre et des commerces) favorisant l’accessibilité par tous moyens de transport sans, toutefois, subir les nuisances du rythme de la ville. En effet, le site d’implantation bénéficie d’une tranquillité grâce à son grand parc arboré.

En 2005, l’établissement occupait le deuxième étage du bâtiment de la clinique Saint-Christophe, établissement des Cliniques Mutualistes Catalanes (CMC).

En 2008, au départ des CMC, l’Association a fait l’acquisition de l’ensemble de la bâtisse dans la perspective d’une extension.

Après la rénovation complète du bâtiment en 2010, l’extension de capacité de l’établissement s’est faite en 2011.

Depuis, de nouveaux espaces de vie communs existent : une salle d’animation, une grande salle de restauration, un nouveau plateau technique de rééducation comprenant une salle de kinésithérapie et une salle d’ergothérapie équipée d’une cuisine thérapeutique, un espace pour l’accueil des familles et un espace fonctionnel à destination des salariés.

Le parc attenant à la structure permet une ouverture vers l’extérieur dans un espace sécurisé. Il peut également être utilisé afin d’optimiser le rétablissement des patients par un ré-entraînement à la marche (jardin thérapeutique avec un parcours de motricité en prévision) ainsi que lors des activités d’animation.