Bienvenue sur le site de l'association VDS - Val de Sournia

« ...un souffle d’entraide à vos côtés. »

Saint-Christophe

Projet d’établissement - Projet médical

L’établissement a développé des savoir-faire dont l’objectif est axé sur la ré-autonomisation de la personne soignée. Cela signifie qu’il s’agit de mettre en place une prise en charge permettant l’amélioration de l’état de la personne suite à un épisode aigu médical ou chirurgical en établissement de court séjour.

Les personnes accueillies sont principalement des patients dont la perte d’autonomie momentanée, ne permet pas un retour à domicile dans de bonnes conditions.

Cet accompagnement pluridisciplinaire s’effectue par une sollicitation du patient et/ou de sa famille en tant qu’acteur de sa santé, de sa convalescence, notamment dans l’élaboration du projet de soins individualisé.

Conception de la prise en charge

Le service médical rendu s’analyse en termes de :

Pour se faire, la démarche thérapeutique de l’établissement repose sur plusieurs axes :

Ces axes de travail visent à individualiser l’accompagnement de la personne soignée dans sa rééducation et sa réadaptation. Ils permettent de stimuler les capacités et de développer les facultés d’adaptation ou de compensation en vue d’une ré-autonomisation.

L’hospitalisation en soins de suite, doit permettre le retour à domicile de la personne dans les meilleures conditions possibles (moyens humains et/ou matériels mis à leur disposition).

Coordination médicale

La Commission Médicale d’Établissement (C.M.E.) est l’instance qui garantit la cohérence des actes médicaux concernant le patient dans la continuité de sa prise en charge et la traçabilité des décisions prises. Elle établit les principes d’organisation des médecins et les modalités des visites médicales. Le dispositif de coordination autour de la prise en charge médicale du patient s’appuie sur :

Les autres instances de l’établissement

Le CLUD : le comité de lutte contre la douleur établit un programme de travail permettant la mise en place d’outils de prévention et d’évaluation de la douleur. Il est obligatoire et se réunit au moins 3 fois par an.

Le CLAN : le comité de liaison pour l’alimentation et la nutrition a pour objectif d’établir un programme d’actions pour la prise en charge nutritionnelle des patients. Il regroupe les professionnels intervenant autour des différents repas. Il se réunit au moins 3 fois par an.

Le CLIN : le comité de lutte contre les infections nosocomiales établit un programme de surveillance et de contrôle des infections et élabore les règles d’hygiène (protocoles et procédures d’hygiène). Il se réunit également 3 fois par an au moins.

La CME : la commission médicale d’établissement regroupe le corps médical, le pharmacien, et le directeur. Elle se réunit 4 fois par an.

La CRUQPC : la commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge, permet l’expression des usagers au sein de l’établissement. Elle est composée de 2 représentants des usagers (appartenant à des associations d’usagers agréées), du directeur, de 2 médiateurs, et de personnes invitées selon leurs compétences. Elle se réunit 4 fois par an.

Le CE et les DP : le comité d’établissement et les délégués du personnel sont des instances représentatives du personnel. Elles se réunissent mensuellement avec la direction, conformément à la règlementation.

La CRUQPC - document à télécharger

Télécharger


PDF - 55.7 ko